garde corps de fenetre

Travail de forge typique, l'arborescence avec ses feuilles représente une décoration extérieure qui habille une porte de façon très prégnante. On peut faire plus simple, mais tout aussi décoratif, avec ce 2ème garde-corps de fénêtre, non forgé, réalisé à base de ronds de 14, 12 et 8mm, et coudés pour obtenir les formes courbées.

Quand-le-forgeron-s-amuseP0706.jpg

 

 

 

 Quand-le-forgeron-s-amuseP0707.jpg

 

 

 

  Garde-corps de fenêtre, branchage et feuilles, selon un dessin précis de la cliente. Les branches sont travaillées et nervurées à la forge à l’aide d’un tranchant. Les feuilles sont découpées au plasma et façonnées à froid.

 Quand-le-forgeron-s-amuseP0695--.jpg

 

 

 

 

 

 

Quand-le-forgeron-s-amuseP0710.jpg

 

 

 

 Quand-le-forgeron-s-amuseP0723.jpg

 

 

 

 Quand-le-forgeron-s-amuseP0740.jpg

 

 

 

  garde-corps-baratier 1679   garde-corps-baratier 1675

 

  le garde-corps de porte d’entrée:
Le principe est identique à celui des garde-corps d’escalier : une  tôle de fer de 6mm d’épaisseur,  dont les motifs, créés à main levée, sont  découpés au plasma dans mon atelier. La tôle est ensuite ébarbée, meulée et finement poncée. Puis le panneau est recouvert d’un vernis polyuréthane.

Le rendu est une couleur argentée mate.

 

 
  garde-corps-baratier 1674 garde-corps-baratier 1648